Charte

 

L'objectif du site www.mlva.eu est d'améliorer la connaissance de l'épidémiologie des maladies infectieuses bactériennes grâce à l'apport de techniques modernes d'épidémiologie moléculaire. Le MLVA (Multiple-Locus Variable-number Tandem-Repeat Analysis) est l'une de ces techniques, actuellement en plein essor.

Plus précisément, l'utilisation de ce site et des outils qu'il met gratuitement à la disposition de la communauté scientifique devrait ainsi faciliter le partage d'informations épidémiologiques, la détection d'épidémies ou de clones particuliers, hypervirulents, résistants aux antibiotiques ou échappant à une vaccination.

Le site est hébergé à BORDEAUX par une association à but non lucratif, le Groupe d'Etudes en Biologie Prospective. Les données sont obtenues dans le cadre de collaborations entre des médecins cliniciens, des spécialistes en biologie clinique, des chercheurs et des épidémiologistes. Pour certains projets en cours de développement, les données ne seront accessibles à tous qu'après avoir été validées ou publiées. Seuls les participants au projet pourront alors y avoir accès grâce à un mot de passe (ex. : Staphylococcus aureus). Lorsque certains collaborateurs souhaitent que l'utilisation de leurs données fasse l'objet de règles particulières, leur demande est inscrite dans le site.

Dans tous les autres cas, et sauf mention contraire, les données sont libres d'utilisation, sous réserve de mentionner l'origine des souches (champ « Centre » de la base de données), le site internet (http://mlva.eu), et les publications de référence. Le site doit également être mentionné en cas d'utilisation de ses outils d'analyse. Les arbres minimaux couvrants (minimum spanning trees) sont générés avec un outil spécifique du site (encore en développement). Les dendrogrammes (UPGMA, Neighbour-Joining) sont générés avec le logiciel Phylip.

Enfin, les administrateurs du site ne peuvent être tenus pour responsables d'éventuelles erreurs ou des mésusages liés à l'utilisation du site ou des données qui y sont rassemblées.

Retour accueil ]